120. Gaïa

Gaïa

 

 

Tu ne me perçois pas vraiment car tu t’es coupé de la Vie.
Cette source infinie d’amour, de paix, d’émerveillement est le miracle qui t’es offert.
Reclus dans le bavardage incessant de ton mental, tu t’es corrompu dans le chaos de tes propres pensées…
D’où viennent toutes ces limites que tu t’infliges ?
Qu’as-tu fait de ton pouvoir illimité de création ?
Quand vas-tu prendre conscience que chacun de tes actes, chacune de tes pensées, est une vibration ? Et que ces vibrations orchestrent ta vie ?
As-tu oublié la véritable raison de ta venue dans mon monde ?

En moi résident les principes sacrés de l’Univers, dont un essentiel : Nous sommes tous reliés.
Puisses-tu chaque jour accueillir en conscience la nourriture de l’âme, par mon enseignement.
Les vibrations du Nouveau Monde répandent leurs fréquences au plus profond de ton cœur humain.

Je suis Gaïa, je t’aime.

A présent, je vais te raconter mon histoire, il s’agit d’amour et de liberté.
Ce récit dévoilera jour après jour ta propre destinée.
Ecoute attentivement.

vendredi 27 mars 2020